Hiver

Octobre 2012

  • L'hiver en MTC
  • Conseil d'hiver
  • .L'existence de la souffrance

L’HIVER EN MTC

Vous ne pouvez pas empêcher les oiseaux du malheur de voler au dessus de vos tête

mais vous pouvez les empêcher de faire leurs nids dans vos cheveux

sagesse chinoise


L’hiver correspond à l’élément EAU il est associé aux REINS et à la VESSIE.

Le rôle principal des Reins est de thésauriser. Ils sont la réserve fondamentale du corps qu’il faut entretenir et préserver.


En cas de nécessité, ils compensent les déficiences des autres organes, au préjudice des forces vitales les plus essentielles.


Dans le Huang Di Nei Jing, il est dit « pendant 3 mois d’hiver, il fait froid, il y a de la glace, les insectes sont cachés, les plantes et les arbres semblent sans vie, c’est le moment où tous les phénomènes sont enfermé et cachés, et dans le corps humain l’énergie Yang doit aussi rentrer dans la profondeur, il ne faut rien faire pour déranger le Yang.

Dormir tôt, se lever tard avec le soleil, laisser la volonté, l’esprit en sommeil, afin de préserver, conserver le Jing.

le vent, le froid, la pluie, tous ces éléments très Yin blessent facilement le Yang.»si on ne stocke pas le Jing, on verra apparaître des maladies fébriles au printemps» selon Huang Di Nei Jing.

Garder la chaleur dans la zone lombaire et les pieds, ne pas rester le dos nu et tous les soirs masser et baigner les pieds pour assurer une bonne circulation de l’énergie et du sang.

Profiter au max dès qu’il y a du soleil.

Ne pas faire trop d’exercices physiques, avec froid vent neige brouillard, épuise le Yang.

Manger des produits faciles, chauds et qui tonifient les Reins, marrons,patates douces, dattes, noix, sésame, haricots de soja, viande chaude mouton boeuf.

Pratiquer du Qi Gong, position de l’arbre, afin de concentrer son énergie dans le Dan Tian (région du bas ventre) son son est «tchouuuuuui» (Cui en Pin Yin), visualiser une chaleur (lampe) dans votre région bas ventre reins.

Quand le Rein est en vide on a plus de difficulté à résister au froid, à se réchauffer, la vitalité s’en ressent, on se recroqueville comme si on avait envie d’hiberner physiquement et psychologiquement.On se plaint alors de fatigue, de manque d’allant, du sentiment «d’à quoi bon» et envie de baisser les bras, des craintes ou peurs incontrôlées.Quand on est ainsi fatigué, on dit qu’on est éreinté et d’ailleurs on peut se plaindre de lourdeur dans la région lombaire.



Petits conseils d’hiver

Tisane des 4 voleurs (Thym-romarin-lavande-sauge) 1 pincée de chaque dans l’eau froide: en décoction légère (à filtrer avant de boire)

Echinacea

Propolis

Cu-Au-AG


LES RHUMES :   Début après un refroidissement avec violents éternuements - 

                                 Aconitum 5CH et Ferrum phosphoricum 5CH

                                Installé qui coule sans être infecté

                                 Allium cepa 5CH et Nuy vomica 5CH

                                Prévention

                                Oscillococcinum / Cu-Au-Ag/ Echinacéa 


LES GRIPPES:   courbatures, fièvre, frissons

                               Eupatorium 5CH, Gelsenium 5CH et Belladonna 5CH


LES TOUX          sèche Antimonium tartaricum 5CH, si devient grasse Stannum 5CH 

                              aggravée la nuit ajoutez Pulsatilla 5CH

                              Massez le point situer au milieu du thorax entre les 2 mamelons (17VC)

                              (Lieque.7P/Fengmen 12V)

                              Cataplasme farine de lin sur le thorax (idem problème resp)

                              sirop fait avec sucre Candy dans une rave.


LES MAUX DE GORGE  gargarisez-vous fond de la gorge avec citron - sel marin

                                             Mercurius solubilis 5CH /enflammée Apis 5CH

                                             (Shaoshang 11P en saignée)


MAUX DE TETE  Massez Hegu 4GI, point entre pouce-index (idem pour maux de dents).

                                 Menthe (BOHe) en essence , massage tempes Taiyang et/ou Neiguan  

                                 (6MC), Yuyao, Yinang, Baihui,Fengchi, Tianzhu selon les endroits                

                                 «parlant» du maux de tête.                  


Les granules en 5CH peuvent être répétées en raison de toutes les demi-heures «en crise»

espacer ensuite dès amélioration des symptômes, et stopper avec nette amélioration.

Bien sûr chaque personne a SON terrain d’où certaines médications peuvent différer.

Sans réaction dans les 12-24h, changer de remède ou consulter un praticien ou un médecin.

Il y a 4 vérités: l’existence de la souffrance, la cause de la souffrance, l’élimination de la souffrance et la voie qui mène à l’élimination de la souffrance.



En cette fin d’année 2010 , début d’hiver, et dernière Newsletters 2010, j’ai eu envie de la commencer par une petite introduction un peu plus philosophique que médicale.

L’existence de la souffrance

La naissance, la vieillesse, la maladie et la mort sont souffrance.

La tristesse, la colère, l’envie, la peur, l’anxiété et le désespoir sont souffrance.

L’absence de ce que nous aimons est souffrance.

La présence de ce que nous détestons est souffrance.

Le désir est souffrance.

L’aversion est souffrance.

La cause de la souffrance

La cause de la souffrance est l’attachement.

L’attachement à sont tour est causé par l’ignorance.

L’ignorance qui produit l’attachement est l’ignorance de la réalité, l’ignorance du fait que la réalité est impermanente.

L’ignorance de la réalité produit l’attachement parce que nous tenons pour permanent ce qui est impermanent .

L’attachement entraîne la colère, tristesse, envie, peur, anxiété et désespoir.

L’extinction de la souffrance

L’extinction de la souffrance ne peut cesser qu’avec l’extinction de sa cause, à savoir l’ignorance et l’attachement qui en découle.

La Voie qui mène à l’extinction de la souffrance

«le Noble Sentier Octuple»

C’est le sentier de la compréhension Juste, de la Pensée Juste, de la Parole Juste, des moyens d’Existence Juste, de l’Effort Juste, de l’Attention Juste et du Recueillement Juste.

Afin d’atteindre la compréhension, libération et la paix.

JUSTE parce qu’elles ne nient pas la souffrance mais indiquent dans l’expérience directe de la souffrance, le chemin pour la surmonter.


1    LA CONNAISSANCE JUSTE (conscience du changement constant et de l’interdépendance des choses et donc du non-attachement

2    LA PENSEE JUSTE ( élimination des pensées négatives involontaires et production de pensées positives volontaires)

3    LA PAROLE JUSTE (secondaire dans la mesure où c’est un précepte moral plutôt que psychologique)

4    L’ACTE JUSTE (secondaire dans la mesure où c’est un précepte moral plutôt que psychologique)

5    LES MOYENS d’EXISTENCE JUSTE (secondaire dans la mesure où c’est un précepte moral plutôt que psychologique)

6    L’EFFORT JUSTE (volonté de mettre en oeuvre la juste concentration. secondaire, dans la mesure où elle est implicite)

7    L’ATTENTION JUSTE (l’attention à la réalité et l’interaction avec elle)

8    LA JUSTE CONCENTRATION (l’observation détachée de l’Esprit)


Chacun de nous a la possibilité potentielle d’atteindre ces 5 objectifs (ci-dessous), afin d’approcher obtenir la «sérénité».


    CONSCIENCE DU CHANGEMENT

   LE NON-ATTACHEMENT

    LE CONTRÔLE DE L’ESPRIT

    LA PRESENCE AU REEL

L’AMOUR UNIVERSEL


BON TRAVAIL 


© Philippe ROSSI 2018