ADDRESS

Grand Rue 43
1196 GLAND

Newsletter Printemps 21

Tout d’abord bonne Année à tous , le 12 février nous sommes entrés dans l’année du Boeuf de Métal.

Le boeuf est considéré comme sérieux, fiable et endurant, ce qui permet d’atteindre ses buts sans changer de cap. Il sait être impulsif, mais persévérant . On peut compter sur lui. Doté d’une grosse capacité de travail et d’ambition. Il sait mener à bien tous ses projets de manière consciencieuse et méthodique. Les obstacles le stimulent. Une année teintée d’un investissement personnel sans faille avec plus de maturité et de conscience.

Je vous souhaitent très belle année 2021 à l’image de ce tempérament “de boeuf”.

En plus nous voilà déjà au Printemps, Eh oui.. ( Energie- 5 février). Regardez la nature, les perce-neige, les tulipes, jacinthes sortent de terre, les oiseaux chantent, les jours se rallongent. Oui malgré le froid, la neige, l’énergie du printemps n’attend pas pour se réveiller.

Alors quittons, doucement le Yin (Rein-Vessie de l’hiver) afin de réveiller le Yang du printemps.( L’ENERGIE DU FOIE). C’est maintenant qu’il faut préparer, anticiper les symptômes printaniers ( rhume des foins, allergies, fatigue … ) afin d’être paré lorsque les “attaques” printanières seront là.

Vous pouvez facilement le faire avec du Taraxacum (pissenlit) 3-5 gouttes 3x/j , radis noir, ail d’ours … Renforcer son système immunitaire, réveiller en douceur l’Energie Yang.

LE PRINTEMPS

DÉCOUVREZ LE PRINTEMPS (LE FOIE)

Début de la saison : 04 février | Équinox d’hiver : 20 mars |                    Début Intersaison hiver : 18 janvier   

L’organe de la saison : le Foie

  • Le foie abrite le HUN, l’âme éthérée ou l’âme spirituelle.
  • Le hun est aussi l’esprit de décision.
  • Le hun a une action sur le sommeil et les rêves.
  • L’émotion du foie est la colère.
  • Le foie conserve le sang. Pendant le sommeil, le sang retourne au foie.
  • Le foie stocke le sang et régularise le volume sanguin en fonction de l’activité physique.
  • L’action du sang du foie a aussi une influence sur la résistance de l’organisme.
  • La fonction de stockage du sang du foie influence les menstruations.
  • Le sang du foie humidifie les tendons et les yeux.
  • La qualité du sang est en étroite relation avec les fonctions du foie.

Le foie assure la circulation sans obstacle du QI dans tout le corps, dans toutes les directions, dans tous les ZANG FU. Il a une fonction de « général de l’armée ». Il aide la rate et l’estomac à assurer leur fonction digestive.

Une stagnation du QI du foie bloque l’écoulement de la bile, entraînant des éructations, un goût amer dans la bouche et un ictère. Une stagnation du QI du foie peut empêcher la descente du QI de l’estomac, entraînant des nausées, voire des vomissements.

Si le QI du foie envahit la rate, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la nourriture, empêche la montée du QI de la rate et provoque des diarrhées.

  • La libre circulation du QI a une influence sur l’état émotionnel.
  • Le foie contrôle les muscles et les tendons.
  • Le foie est associé au côté gauche du corps.

Selon la loi des cinq mouvements

  • Le foie appartient à l’élément bois. Il est couplé à la vésicule biliaire.
  • Il correspond à la direction Est, au printemps, à la saveur acide, à la couleur verte.
  • Le QI du foie se reflète aux ongles.
  • Le foie s’ouvre aux yeux, qui sont nourris et humidifiés par le sang du foie.
  • Le liquide du foie correspond aux larmes.

Le foie apprécie :

L’anguille, la caille, le fenouil, le foie de porc et de poulet, les moules, le poireau, les carottes, le raisin, le céleri, le citron, les épinards, la menthe, le thé, le crabe, l’escargot, le pourpier, la rhubarbe.

Les plantes de l’herboristerie

Artichaut, Boldo, Combretum, Curcuma : ils aident à détoxifier l’organisme.

 Recette de la tisane pour activer le travail du foie :

  • 10g de feuilles d’artichaut
  • 10g de feuilles d’aspérule odorante
  • 10g de fleurs de souci
  • 20g de feuilles de boldo
  • 20g de fleurs de matricaire
  • 20g de feuille d’ortie piquante
  • 30g de feuille de pissenlit
  • 30g de feuilles de kinkéliba

Préparation : Mettez 1 cuillère à soupe du mélange de plantes par tasse d’eau. Faites bouillir 3 minutes, puis laissez infuser 10 minutes.

Posologie : Prenez une tasse avant les 2 repas (midi et soir). 

 Des compositions à boire pour drainer en douceur le foie :

  • Le radis noir pour nettoyer le foie : on utilise généralement le jus (1 cuillère à soupe de 2 à 6 fois par jour) sans jamais dépasser 100 ml. Si vous n’aimez pas le goût, il existe sous forme de poudre, en gélules.
  • L’artichaut pour stimuler le foie : en favorisant la sécrétion biliaire, l’artichaut facilite la digestion et prévient ou traite les troubles digestifs. On préconise souvent de prendre 2 g de feuilles séchées, en infusion, 3 fois par jour.
  • Le pissenlit pour évacuer les toxines : ses feuilles sont reconnues pour leurs bienfaits sur les fonctions biliaires de l’organisme. Elles évacuent les toxines en activant la sécrétion biliaire et par stimulation du foie. On préconise de laisser infuser de 3 à 5 g de feuilles séchées dans une tasse entre 5 et 10 minutes. A prendre jusqu’à 3 fois par jour.
  • Le boldo pour optimiser la digestion : ses feuilles contiennent une huile essentielle riche en eucalyptol et alcaloïdes qui stimulent la sécrétion de la bile en facilitant son évacuation jusqu’à l’intestin. Laissez infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante 1 g de feuilles séchées par tasse (ou utilisez un sachet-dose). Boire une tasse avant les repas (toujours prendre la boldo avant et non après les repas).
  • Le curcuma pour les fonctions hépato gastrique : c’est une plante puissamment hépato-protectrice qui protège également la muqueuse gastrique. Également anti-inflammatoire pour les personnes souffrant d’arthrite ou d’arthrose et antioxydante majeure. La curcumine aurait une action anti-cancéreuse. C’est cette plante qui donne la couleur jaune du curry.

La pharmacopée chinoise

  • Cornu Antelopis (Corne d’Antilope) : montée du feu du foie avec céphalées, douleur, rougeur et gonflement des yeux.
  • Naemorhedus Goral Hardwicke (Corne de chèvre) : douleur, rougeur et gonflement, des yeux par feu du foie.
  • Concha Mauritiae (Coquillage) : clarifier le foie et éclaircir les yeux, palpitations par frayeur, angoisse, irritabilité, chaleur au thorax, abondance de rêves.
  • Pericarpium Citri Reticulatae Viride (Peau mandarine verte) : relâcher le Foie et briser l’énergie.
  • Semen Citri Reticulatae (Graine de mandarine) : favoriser la circulation de l’énergie, disperser la nodosité et arrêter la douleur.
  • Folium Citri Reticulatae (Feuille de mandarine) : relâcher le foie et régulariser la circulation de l’énergie, réduire le gonflement et disperser la nodosité.

LES SAISONS EN MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

SAISONPÉRIODEPERVERS
Printemps21 janvier – 5 marsVent
Eté20 mars – 6 maiFeu
Eté21 mai – 7 juilletChaleur estivale
Eté prolongé23 juillet – 7 septembreHumidité
Automne23 sept – 07 novembreSécheresse
Hiver22 novembre – 6 janvierFroid

Le cycle des saisons repose sur la théorie des 5 mouvements, chaque mouvement est représenté par un symbole (Bois-Feu-Terre-Métal-Eau) qui est associé à une saison et un couple organe-entrailles. Il y a plus de 4000 ans, les grands sages chinois ont observés le soleil et ont construit une année solaire chinoise divisée en 24 jalons qui correspondent à une position particulière du soleil sur son plan écliptique. En divisant ce plan écliptique en 360°, chaque jalon occupe une place de 15°. Ce découpage permet de déterminer la durée moyenne d’un jalon de 15 jours.

Leurs connaissances des équinoxes et les solstices du soleil ont permis de centrer chaque saison au point culminant de chaque équinoxe et chaque solstice.

Ce principe permet de placer le début d’une saison 45° avant son point culminant, afin que l’effet médicinale soit à son maximum et de permettre aux acupuncteurs chinois de pouvoir faire des actions de soins.

Il y avait donc à l’origine 4 saisons centrées sur les équinoxes et solstices.La cinquième saison correspond à l’assemblage des inter- saisons, chacune d’une durée de 18 jours. Une saison dure en moyenne 72 jours avec son inter-saison de 18 jours. Soit une durée moyenne de 90 jours et une année de 4 x 90 =360 jours. Ou 24 jalons x 15jours = 360 jours.

Cette approche du découpage des saisons a permis aux sages chinois d’associer à chaque saison un évènement climatique qui peut être un bénéfice (les pluies bienfaisantes, les rosées blanches), un pervers (le vent, le froid, l’humidité, la sécheresse, le feu) qui ont une chance de déclarer une pathologie propre à cette saison.Certaines personnes qui présentent un déséquilibre énergétique sont plus sensibles que d’autres aux variations climatiques et peuvent déclencher une pathologie saisonnière. L’un des travails des acupuncteurs est d’effectuer des actions préventives (acupuncture, massages, Chi Gong, pharmacopée) pour enrayer l’apparition de ces pathologies saisonnières.

Le système bioénergétique de l’organisme l’aide continuellement à s’adapter aux agressions externes, climatiques, infectieuses ou émotionnelles. Aujourd’hui, nous traversons une période particulièrement complexe de la fin d’hiver, marquée par l’épuisement de nos réserves d’énergie, une pénurie chronique de lumière, de vitamines et de minéraux. Dans l’ambiance générale défaitiste de mi-confinement, de restrictions de plus en plus dures et parfois difficiles à accepter, nous sommes attristés par l’isolement social, professionnel et familial, mis sous pression par le tourbillon médiatique permanent qui ajoute quotidiennement de la peur en menaçant du pire.  Comment pouvons-nous reprendre le contrôle sur les évènements et sur nos états d’âme ? La stimulation de points actifs de nos corps, comme l’action de la poignée qui ouvre le parachute pour adoucir l’atterrissage, aide à mobiliser nos réserves hormonales, immunitaires et psychologiques pour arriver au printemps en pleine forme. La date symbolique du Nouvel An Chinois, le 12 février, représente le point critique des changements énergétiques, quand l’hiver bascule vers le printemps, une période de renaissance et de croissance. Le point absolu qui déclenche le travail d’accouchement, la mise au monde d’un nouvel être, ou plus allégoriquement d’un nouveau cycle, est le point « Atteindre le Yin » (V67). Le nom de ce point symbolise l’atteinte d’un objectif dans la vie. C’est le point-puit (Jing) qui agit sur l’énergie défensive (Wei Qi), circulant en surface, associée avec l’énergie du printemps, quand la sève se réveille de l’état d’hibernation pour circuler de nouveau à l’intérieur d’un arbre afin de faire naitre de nouvelles feuilles. C’est aussi le point de l’élément Métal associé avec l’année qui vient (l’année du Buffle de Métal »). Un élément associé à la perfection de l’organisation, au courage et à une sensation accrue de justice qui va nous accompagner tout au long des mois à venir. Un ancien proverbe affirme : « Une flèche en vol est invincible ». Soyons cette flèche en vol vers nos objectifs. Avançons tous ensemble vers de nouvelles perspectives, commençons un nouveau cycle avec courage et justice !

Nadia Wolf.

One comment on “Newsletter Printemps 21

  1. Bonjour Monsieur Rossi, merci pour ce newsletter et les infos si utiles.
    C’est toujours utile de revenir aux sources et d’optimiser l’approche personnelle.
    Salutations amicales et à bientôt ,
    Béatrice Lanz

Répondre à Béatrice Lanz Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code